Stories

Café Bellecour

Le café est joli, beaucoup de couples, de couples métissés, c’est la mode, ça pu l’échec de toute façon. J’ai faim, ils ne servent plus depuis longtemps, ils font chier en France. Je pourrai aller voir une fille mais je suis fatigué. Le type à coté de moi signe une assurance vie, 70 ans peut-être.
Je n’ai jamais compris à quoi ça servait.
Un jour peut-être.
Les peaux sombres ne m’attirent décidément pas, pourtant à quelques mètres, j’ai l’adresse d’une très jolie mulâtre suisse.
Des yeux tudesques sur un cul black.
Une très bonne suceuse, je l’ai enculé la gazelle des alpages.